LES MANOIRS SUR PORDIC

1/2

Le manoir de Pré-Créhan :

Cinq manoirs remarquables, appartenant à des personnes privées, peuvent être observés sur la commune.

Le Manoir du Pré Créhan date,lui, de 1610. On remarque, en arrivant, un élément caractéristique : la tour. Celle-ci, accolée au logis, sera qualifiée de tour « demi hors d´oeuvre ». Elle renferme un escalier hélicoïdal donnant accès à l´étage.

La porte d´entrée principale est ornée d’éléments antiquisant : fronton triangulaire et, de part et d´autre, un pilastre ( le gauche est manquant ).

On notera également la porte en ogive à gauche, la petitesse des ouvertures et les nombreuses cheminées.

Dans ce manoir est né François Conen de Précréan. En 1591, il s´enrôle chez les royalistes défendant la Bretagne pour Henri IV. Pour ces bons et loyaux services, il est nommé gouverneur de la Tour de Cesson, alors véritable forteresse (que l´on aperçoit dominant le port du Légué depuis le viaduc enjambant la Vallée de Gouët entre Plérin et Saint-Brieuc). En 1598, il reçoit l´ordre de la démolir. Les matériaux du donjon servent alors à édifier ce manoir. Il décédera le 14 avril 1623. En quittant le manoir, remarquez sur votre droite la fontaine de Sainte-Barbe, patronne des pompiers.

Pré Péan et Pré Créhan sont des noms à sonorités proches et ce n´est pas un hasard. Les seigneurs du Pré Créhan étaient de la branche ainée des nobles Conen de Prépéan. Mais au cours du XVe siècle, la famille s´est divisée en deux branches.

             

                Cliquez sur les photos pour les          agrandir